saint-georges-les-bains.fr

Loisirs et Tourisme

St Georges : Site Clunisien

La Fédération Européenne des sites clunisiens a pour objectif de rassembler les lieux qui, en Europe, ont contribué à l’extraordinaire rayonnement de l’abbaye de Cluny (Bourgogne du sud), du Xe au XVIIIe siècle ! : rayonnement spirituel, artistique, économique, politique et social. Les moines de Cluny furent à l’origine de l’émergence de centaines de bourgs et de villes. Chacun d’entre eux est détenteur d’une parcelle de cet héritage culturel européen unique.

Le réseau des sites clunisiens est un grand itinéraire culturel du Conseil de l’Europe, dont fait partie Saint Georges depuis 2012.

L’église de Saint-Georges
Cette jolie petite église qui date de la période médiévale, comme en témoigne le chœur roman semi-circulaire. appartenait à l’abbaye de Cluny. La partie absidale date du XIIème siècle. L’édifice est composée d’une nef à deux travées, flanquée, à la croisée du transept de deux chapelles. Le choeur en cul-de-four, est inscrit dans un chevet plat. Quant au sol il est constitué de grandes dalles de pierre. Le village s’est donc développé autour du prieuré créé en 998 dont il ne reste que l’église. Ce prieuré a perduré avec des hauts et des bas jusqu’à la Révolution, car après 1789, il n’est plus questions de prieurs mais seulement de curés.

Le 21 septembre 2012, Saint Georges est devenu le 109ème site français et le 151ème européen. La rose de Cluny apposée près de la porte de l’église fait foi de son passé monastique.

A visiter pour admirer le vitrail en couleur éclairant l’autel représentant Saint Georges, le Saint Patron du village, terrassant le dragon. Ce vitrail fut gracieusement offert par un réfugié belge en remerciements du bon accueil que lui avaient fait les habitants de Saint Georges les Bains pendant la guerre de 14-18.

www.sitesclunisiens.org
www.clunypedia.org